Tout savoir sur la constipation et le transit

Constipation, gaz et ballonnement : les causes

Si la constipation n’est généralement pas sous-tendue par une pathologie, elle peut toutefois avoir une incidence négative sur la qualité de vie. Ballonnements, gaz, maux de ventre, hémorroïdes… Ce trouble fonctionnel peut générer d’importants désagréments quotidiens.

La constipation, qu’est-ce que c’est ?

On parle de constipation lorsque la fréquence des selles est insuffisante pour préserver la flore digestive et maintenir le confort intestinal. Ce trouble est généralement qualifié lorsque le volume des selles ne dépasse pas 50 g par jour, que les selles présentent une consistance anormalement dure et/ou que leur émission est inférieure à trois fois par semaine. À terme, l’accumulation de selles au sein du côlon va entraîner des désordres intestinaux. La constipation peut être chronique ou ponctuelle.

La constipation, quelles causes ?

Les causes de la constipation sont multiples. Il faut savoir, en effet, que le transit intestinal est un mécanisme particulièrement sensible aux aléas extérieurs. Notamment, l’alimentation constitue l’un des facteurs favorisants le plus souvent évoqués dans le cadre du trouble digestif. Dans la majorité des cas, la constipation est favorisée par un régime alimentaire pauvre en fibres. Le manque d’hydratation est également un paramètre souvent rapporté par les spécialistes. C’est un fait : ce que nous ingérons quotidiennement a donc une incidence réelle sur notre transit intestinal. Pour accroître vos apports en fibres solubles, vous pouvez compter sur OptiFibre® qui agit efficacement contre la constipation grâce à sa propriété laxative et son action de rééquilibre de la flore intestinale.

La constipation, quels symptômes ?

Dans la plupart des cas, la constipation s’accompagne de ballonnements et de gaz qui peuvent occasionner des douleurs abdominales plus ou moins intenses. En outre, le ralentissement du transit intestinal peut favoriser la formation d’hémorroïdes. C’est même le principal facteur de risque de la crise hémorroïdaire, car la sollicitation excessive des sphincters anaux peut être à l’origine de la dilatation anormale des veines anales. Lorsque les symptômes apparaissent, il est indispensable de consulter son médecin traitant.

La constipation, comment apaiser les symptômes ?

Les différents signes occasionnés par un transit intestinal paresseux sont souvent très inconfortables à vivre au quotidien, surtout pour les femmes qui constituent une population à risque (2 femmes sur 3). Les laxatifs osmotiques et les lubrifiants digestifs font partie des solutions thérapeutiques les plus utilisées par les personnes constipées. Mais ces traitements présentent des effets indésirables parfois importants puisque les premiers peuvent conduire à de la dépendance, tandis que les seconds peuvent, à terme, altérer l’absorption des vitamines et de certains nutriments. Pour éviter ces désagréments, la solution OptiFibre® est idéale puisqu’en plus de favoriser un bon transit intestinal, elle s’utilise facilement en s’incorporant dans toutes les préparations alimentaires sans en dénaturer le goût.