Astuces anti-constipation

Activité physique et bien-être pour lutter contre le stress

Le stress et l’anxiété sont des facteurs de risques de troubles digestifs. Vous avez donc tout intérêt à prendre des mesures contre eux si vous souffrez régulièrement de constipation. De la pratique du yoga aux massages anti-constipation, de nombreuses solutions s’offrent à vous.

Massage et constipation

massage relaxant sur ventre dénudé Tous les massages relaxants ont un intérêt pour limiter les risques de constipation : en vous procurant du bien-être, ils aident à évacuer votre stress. Mais certains automassages du ventre sont particulièrement recommandés pour soulager les douleurs de la constipation et faciliter votre transit. Voici l’un d’entre eux :

  1. Sur le dos, ventre dénudé, placez une de vos paumes près de votre nombril. Du plat des doigts, massez doucement en faisant 4 petits cercles autour de votre nombril, dans le sens des aiguilles d’une montre qui correspond au sens du transit dans le colon. Commencez très légèrement mais augmentez un peu la pression à chaque passage.
  2. Placez votre autre main sur la première. Faites 4 grands cercles autour de votre nombril, en exerçant une pression régulière (toujours dans le sens des aiguilles d’une montre). Pour finir, refaites un petit cercle du bout de vos doigts.

Yoga et autres activités bien-être

yoga au coucher du soleil En plus des massages contre la constipation, vous pouvez pratiquer de nombreuses activités pour lutter contre votre stress. Pensez par exemple à la méditation ou aux exercices de respiration pratiqués en sophrologie. Autre activité utile en cas de constipation : le yoga. Pratique, il combine des exercices de relaxation et des exercices physiques facilitant le transit. Plusieurs postures de hatha-yoga (l’une des formes de yoga les plus pratiquées en France) sont utiles en cas de constipation. On peut citer la posture de la Pince, par exemple, mais aussi celles de la Chandelle et de la Charrue. Si vous voulez tenter l’expérience, contactez un professeur de yoga pour apprendre à effectuer ces postures correctement et sans danger.

La place du sport

sport et course en forêt Il est conseillé de faire du sport contre la constipation et le stress. D’une part, parce que le sport est une source importante de bien-être : pratiquer une activité physique libère des endorphines, dites aussi « hormones du plaisir » ou « hormones du bonheur ». Elles boostent votre moral tout en atténuant la douleur. D’autre part, parce que certains sports permettent de tonifier votre zone abdominale, ce qui favorise un meilleur transit. Enfin les mouvements du corps facilitent le transit tandis que les activités stationnaires n’aident pas les mouvements du colon. À moins d’une contre-indication médicale, la majorité des sports d’endurance et des activités cardiovasculaires sont conseillés contre la constipation. Pensez par exemple à la natation, à la randonnée ou au vélo. Le bon rythme ? Au moins 30 minutes 1 à 2 fois par semaine.