Alimentation et laxatifs contre la constipation

Constipation et alimentation : quels aliments laxatifs privilégier ?

Dans la majorité des cas de constipation, l’alimentation est l’un des premiers leviers sur lequel il est possible d’agir. D’abord parce que de nombreux aliments contiennent de l’eau et, ensuite, parce qu’ils sont une source potentielle de fibres alimentaires. Bref, ils renferment ce qu’il vous faut pour venir à bout de votre constipation. Mais quels aliments faut-il privilégier ?

Constipation : pourquoi l’alimentation est-elle primordiale ?

bouteille et verre d'eau pour s'hydrater Pour faciliter le transit intestinal, il faut veiller à son alimentation. Tous les spécialistes sont d’accord sur ce point ! L’alliance d’une hydratation suffisante de l’organisme et d’une consommation quotidienne de fibres alimentaires représente le cocktail idéal pour aller à la selle régulièrement. En effet, la paresse intestinale résulte bien souvent d’un régime déficitaire en fibres solubles et insolubles. Les fibres fixent l’eau et l’amène jusque dans le colon, ce qui va ramollir les selles et faciliter leur évacuation. OptiFibre® peut vous aider à compléter vos apports journaliers. Composé de fibres solubles de guar, d’origine 100 % végétale, cet ADDFMS possède une action laxative efficace.

Quels sont les meilleurs aliments anti-constipation ?

Le fruit anti-constipation le plus réputé, c’est bien sûr le pruneau. Pourquoi ? Tout simplement parce que ce petit fruit sec affiche une forte teneur en fibres ! Mais il est loin d’être le seul. La banane, la pomme, la datte, la figue, le raisin, le kiwi ou encore les cerises sont également pourvus d’intéressantes propriétés laxatives. Si vous pouvez consommer tous ces fruits crus ou cuits, vous pouvez également en boire sous forme de jus. Côté légumes, il est plutôt recommandé de se tourner vers les légumineuses (fèves, haricots blancs…) ou les légumes verts. Et contrairement aux idées reçues, la carotte constitue également un allié certain dans le cadre d’une alimentation anti-constipation car elle affiche une grande richesse en fibres. Toutes les fibres ont un rôle important dans la régulation du transit, en particulier contre la constipation.

Constipation : des solutions diététiques contre la constipation

préparation à base d'épices et petits pois Il faut savoir que certaines personnes présentent un risque accru de souffrir de constipation occasionnelle ou chronique. Les femmes, par exemple, sont souvent plus sensibles à ce type de trouble digestif que les hommes. Mais cela n’est pas une fatalité. Des solutions diététiques existent. Pour préserver son transit intestinal, il faut avant tout consommer au moins 25 à 30 g de fibres chaque jour. Avec OptiFibre®, vous pouvez facilement atteindre ces apports journaliers puisqu’une seule mesurette de cet aliment diététique destiné à des fins médicales spéciales contient 5 g de fibres solubles, soit l’équivalent en fibres d’une portion de fruit ou légumes. Mais si la constipation persiste il est impératif de consulter un médecin, seul praticien habilité à mettre en place des examens complémentaires ou un traitement médicamenteux.

Idée recette : le smoothie laxatif

Si vous souffrez régulièrement de constipation, ce smoothie d’ananas, de figues et de pruneaux devrait faciliter votre transit intestinal mais aussi ravir vos papilles. Pour en profiter, placez 1 tranche d’ananas détaillée, 2 figues et 2 pruneaux dans votre blender. Ajoutez ensuite 10 g de son de blé et 10 g de graines de lin. Mixez à nouveau. C’est prêt ! À déguster trois fois par semaine environ. Pour plus d’efficacité, vous pouvez facilement y incorporer un stick OptiFibre®. Cet aliment diététique destiné à des fins médicales spéciales ne dénature pas le goût des préparations, ni même leur consistance.