Constipation femme enceinte et enfant

Les causes de la constipation chez l’enfant

Tout comme chez l’adulte, la constipation de l’enfant est généralement sans gravité : on parle de constipation fonctionnelle, sans raison médicale. Elle est particulièrement courante chez les enfants de 3 à 4 ans mais elle peut apparaître à n’importe quel âge. En revanche, elle est vraiment très rare chez le bébé de moins de 2 mois.

Constipation chez l’enfant : les causes alimentaires

enfant qui se mesure par rapport à un dinosaure, tableau craie La constipation de l’enfant de 3 ans ou plus est souvent liée à son régime alimentaire. En général, il ne consomme pas assez d’aliments riches en fibres, d’où un transit ralenti. Il peut aussi avoir tendance à manger un peu trop d’aliments « constipants » comme le riz, les bananes ou encore les carottes cuites. Conseil : essayez de savoir ce que votre enfant a mangé à la cantine pour adapter le menu de son dîner en fonction. Pour l’aider à consommer suffisamment de fibres, vous pouvez lui donner des fruits frais avec leur peau (ex. : pomme), des légumes verts, des céréales complètes ou encore des légumineuses (ex. : haricots secs, lentilles).

Constipation de l’enfant : boit-il assez d’eau ?

petite fille, enfant qui se cache les yeux avec des tomates Saviez-vous que les selles sont principalement composées d’eau ? Logique, donc, que celles de votre enfant soient sèches et difficiles à évacuer s’il ne boit pas assez. Pour combattre la constipation d’un enfant âgé de 3 ans à 6 ans, essayez de lui faire boire au moins 800 ml de boissons par jour (eau, jus de fruits coupés d’eau, bouillons, tisanes). Eviter les sodas riches en glucides ou édulcorés qui habituent au goût sucré avec pour conséquence le refus de l’eau pure comme boisson. N’hésitez pas à lui proposer vous-même des verres d’eau, sans attendre qu’il manifeste sa soif. Entre 6 et 12 ans, visez plutôt 1 litre d’eau par jour. Au-dessus de 12 ans, votre enfant doit boire au moins 1,5 litre d’eau, comme un adulte !

Constipation de l’enfant : autres causes possibles

La fatigue, le stress et l’anxiété peuvent aussi favoriser les troubles digestifs de l’enfant. Par exemple, la constipation d’un enfant de 4 ans peut très bien être liée au stress de la rentrée ou encore à un déménagement.

L’habitude de se retenir le plus longtemps possible, par peur d’avoir mal (mauvais souvenir d’un épisode de constipation) ou par gêne (ex. : votre enfant n’ose pas demander la permission de quitter la classe pour se rendre aux toilettes) ou encore le mauvais état des toilettes de l’école est aussi une cause courante de constipation chronique chez l’enfant. Au besoin, vous pouvez évoquer le problème avec son professeur.
La prise de médicaments (antitussifs – antispasmodiques à ou d’adjuvant alimentaires (épaississants anti régurgitation) peut également être à l’origine d’un transit ralenti.

Enfin, beaucoup plus rarement, une maladie peut également être responsable de sa constipation. Dans le doute, mieux vaut consulter un pédiatre par précaution. À plus forte raison si votre enfant se plaint d’avoir mal.