Foire Aux Questions: Mode d'action

La constipation reste aujourd’hui encore un symptôme très fréquent parfois difficile à solutionner1. Si l’alimentation, l’activité physique, et nos conseils anti-constipation ne suffisent pas à soulager votre constipation, il existe des solutions nutritionnelles qui peuvent vous aider. OptiFibre® se présente ainsi comme un réel coup de pouce pour accélérer votre transit et limiter votre gêne2,3. Si OptiFibre® n’est pas un médicament, des précautions doivent toutefois être respectées avant de le prendre.
Dans cette foire aux questions, vous retrouverez les informations à prendre en compte avant de consommer la poudre OptiFibre®, des réponses à vos interrogations concernant le principe de fonctionnement d’OptiFibre®, et les effets attendus sur votre transit. Vous pourrez alors utiliser OptiFibre® en ayant connaissance de ses bienfaits, mais aussi quels sont les points de vigilance à observer pour vous garantir une efficacité optimale en cas de constipation.

Trouvez facilement les réponses aux questions fréquemment posées sur

Que se passe-t-il dans mon corps quand je prends OptiFibre®? Quel est le temps d’action ?

La fibre de guar partiellement hydrolysée (GGPH), ingrédient unique d’OptiFibre®, c’est une double action cliniquement démontrée* :

1.   Une action laxative court terme pour ramollir et augmenter la fréquence des selles. 1er effets ressentis dès 48 à 72h1 (selon la sensibilité personnelle.)

2.   Une action long terme pour rééquilibrer le microbiote intestinal, en cas de constipation. La GGPH contenue dans OptiFibre® favorise l’activité du colon par son action prébiotique.

Le mode d’action de la GGPH est donc naturel, physiologique et progressif. Il s’agit d’une rééducation du fonctionnement normal du côlon2 .

Une fois dans l’intestin, la GGPH contenue dans OptiFibre® favorise l’hydratation des selles et devient une source d’énergie pour les cellules du colon permettant ainsi de relancer le transit de façon efficace, douce, et progressive. De plus, la GGPH développe la flore intestinale et nourrit le microbiote (bifido-bactéries naturellement présentes dans le colon) par son mode d’action prébiotique augmentant ainsi la quantité de Bifidobacterium et de Lactobacillus3,4.

Il est recommandé d’utiliser OptiFibre® dès les premières sensations d’inconfort et de façon progressive.

1. IPSOS. Enquête consommateur IPSOS sur OptiFibre®. 2012 sur 107 personnes.

2.Takahashi et al. J. Nutr. Sci. Vitaminol. 1994; 40: 256.

3. Okubo et al. Biosci. Biotech. Biochem. 1994; 58: 1366.

4. Carlson et al. Anaerobe. 2016; 42: 62.

 

En combien de temps la flore intestinale est-elle rééquilibrée ?

Pour rééquilibrer la flore intestinale et entretenir l’activité du côlon en cas de constipation, la durée de prise recommandée est d’au moins 14 jours. Son mode d’action étant naturel, l’utilisation d’OptiFibre® peut être renouvelée selon les besoins et selon avis médical. De plus, il est sans accoutumance.

Puis-je utiliser un autre laxatif en même temps?

Puisqu’il s’agit d’une fibre prébiotique 100% d’origine végétale sans accoutumance par rapport à d’autres laxatifs, OptiFibre® peut être consommé à court ou long terme en alternative ou complément des laxatifs conventionnels. A utiliser sous contrôle médical. Demandez conseil à votre pharmacien.

Est-ce qu’OptiFibre® provoque des effets secondaires?

Lorsqu’il s’agit d’augmenter la quantité de fibres dans son alimentation du quotidien avec les fruits, légumes ou les aliments complets, il est recommandé de le faire de façon progressive afin d’éviter les ballonnements. Il en est de même pour OptiFibre® qui est composé uniquement de fibres de guar partiellement hydrolysée. Une utilisation conforme aux recommandations limite donc les risques de ballonnement. En cas de ballonnements, réduire les doses puis les augmenter progressivement. A utiliser sous contrôle médical. Demandez conseil à votre pharmacien.

Puisqu’il s’agit d’une fibre prébiotique 100% d’origine végétale et sans accoutumance, OptiFibre® peut être consommé à court ou long terme en alternative aux laxatifs conventionnels. OptiFibre® n’altère pas l’absorption des autres nutriments ou médicaments. La dose recommandée peut varier selon votre sensibilité personnelle.

OptiFibre® donne-t-il des gaz et des sensations de ventre gonflé ?

En effet, OptiFibre® peut parfois générer des ballonnements selon la sensibilité de chacun.

Pour éviter les risques de ballonnements, il est recommandé de bien suivre le protocole d’utilisation, et d’augmenter progressivement les doses (lorsque cela est nécessaire), à raison d’1 dose supplémentaire tous les 3 jours (à répartir sur la journée). Répartir les prises tout au long de la journée. En cas de ballonnements, réduire les doses puis les augmenter progressivement.

OptiFibre® agit-il comme un prébiotique ?

OptiFibre® contient de la GGPH, une fibre prébiotique qui favorise le développement de la flore intestinale. Ceci permet de favoriser l’activité du côlon et d’augmenter la quantité de Bifidobacterium et Lactobacillus dans le côlon.

Le transit reste-t-il régulier quand j’arrête de prendre OptiFibre®?

OptiFibre® s’intègre à un régime équilibré, qui doit d’ores et déjà comporter un apport riche en fibres. Les fibres se trouvent dans les céréales complètes (riz complet, céréales complètes), mais aussi dans les fruits et les légumes. OptiFibre® ne remplacera jamais une alimentation suffisante et équilibrée. C’est pourquoi OptiFibre® ne peut garantir à lui seul un transit normal sur le long terme.

Sans accoutumance, le mode d’action naturel d’OptiFibre® permet un apport régulier et suffisant de fibres alimentaires pour répondre aux besoins nutritionnels des patients en cas de constipation.

A utiliser sous contrôle médical. Demandez conseil à votre pharmacien.

1. Vitton,V.,Damon,H.,et Al. (2017) recommandations pour la pratique clinique de la prise en charge de la constipation. SFNCP éditions 2017.
2. Takahashi, H., Wako, N., Okubo, T. et al. (1994). Influence of partially hydrolyzed guar gum on constipation in women. Journal of nutritional science and vitaminology 40(3):251.
3. IPSOS (2012). Étude sur l’effet de la fibre de guar partiellement hydrolysée sur le transit et la flore intestinale. Test d’usage réalisé sur 107 personnes.