Alimentation et laxatifs contre la constipation

Le chocolat et la constipation

Le chocolat constipe-t-il ? Quand il s’agit de constipation, les idées reçues ont la vie dure…

Le chocolat et la constipation

tablette de chocolat noir et poudre de chocolat Le chocolat constipe-t-il ? 
Quand il s’agit de constipation, les idées reçues ont la vie dure : les bananes ou le riz seraient à éviter en cas de constipation. Certains aliments pourraient ralentir le transit (aliments dits « constipants ») ou au contraire  « soigner » la constipation, voire provoquer des diarrhées. 
L’alimentation joue en effet un rôle essentiel dans le maintien du transit intestinal et un bon équilibre alimentaire permet d’éviter les troubles du transit. 

Quelle est la place du chocolat dans notre alimentation ?

Les personnes qui aiment savourer du chocolat sont nombreuses…Les Français en consomment plus de 390 000 tonnes par an, soit environ 7 kg par personne. Le chocolat peut être bon pour la santé, s’il est consommé en quantité raisonnable bien sûr, comme pour tous les petits plaisirs.
Le chocolat contient des fibres : 100 grammes de chocolat noir à 70% de cacao apportent 10 grammes de fibres, davantage que certains légumes.
Attention néanmoins, on parle ici de chocolat noir riche en cacao.
En effet, quand il s’agit de chocolat, il faut distinguer :

• Le chocolat noir : il contient au moins 43% de cacao (mesuré sur matière sèche), dont au moins 26% de beurre de cacao et 14% de cacao sec dégraissé

• Le chocolat au lait : au minimum 25% de cacao ou 30% pour le chocolat au lait dit « fin »

• Le chocolat blanc : il ne contient pas de cacao, mais au moins 20% de beurre de cacao et 14% de lait (matière sèche)

Et toutes ces compositions sont régies par des lois strictes.

Bienfaits du chocolat noir sur le transit

Ainsi, c’est bien du chocolat noir dont on parle lorsque l’on mentionne les bienfaits du chocolat sur le transit. 
Le chocolat noir contient du fer, du cuivre, du potassium, du magnésium et du calcium. Par ailleurs, plus vous le choisissez noir (aujourd’hui, des chocolats noirs contenant jusqu’à 99% de cacao sont commercialisés), plus son taux de sucre sera réduit.

Le cacao, donc le chocolat noir, contient des fibres qui ont un effet bénéfique sur le transit. Elles participent à son bon fonctionnement et contribuent à éviter ou réduire la constipation.

En résumé, est-ce que le chocolat constipe ? Non, si on le consomme en quantité raisonnable. Est-ce qu’il donne la diarrhée ? Non plus, bien que consommé en excès, le chocolat noir peut effectivement accélérer le transit, en raison de sa richesse en minéraux et en fibres.

Constipation et alimentation : le chocolat, les fibres… et le plaisir

pyramide de chocolat noir en morceaux Le chocolat noir ne constipe pas, il peut même être considéré comme un aliment « anti-constipation ». 
En raison de son goût légèrement amer, le chocolat noir ne plaît pas à tous. Certains préfèrent davantage le chocolat au lait, plus doux et plus fondant ou le chocolat blanc. Mais comme pour beaucoup d’aliments, tout excès va avoir une conséquence sur le transit.

Pourtant le chocolat noir n’est pas forcément amer. Découvrez-le progressivement, en testant des chocolats noirs à 50%, puis 60% de cacao.

L’offre est pléthorique : chocolat noir à la fleur de sel, aux pistaches, à la framboise, aux amandes, au caramel au beurre salé…
Commencez par un carré que vous laisserez fondre délicatement sur la langue, peut-être en accompagnement d’un café italien ou d’un bon thé.

Les aliments « anti-contipation »

Voilà la fausse réputation du chocolat « constipant » corrigée : il ne constipe pas s’il est choisi noir, c’est-à-dire avec un taux de cacao d’au moins 43%.

Pour autant, il est difficile de considérer le chocolat comme un « aliment anti-constipation ».
En cas de constipation gênante, la clé ne peut reposer uniquement sur un carré de chocolat : il faut passer en revue ses apports alimentaires hebdomadaires.
Buvez-vous suffisamment d’eau ? Consommez-vous assez de céréales complètes, de fruits et de légumes, riches en fibres ?
Saviez-vous notamment que le riz complet, les légumineuses sont aussi des aliments « anti-constipation »

Si vous souffrez de problèmes de transit intestinal, et plus particulièrement de constipation chronique ou récurrente, votre pharmacien ou diététicien pourra vous conseiller des produits alimentaires au mode d’action naturel qui viendront enrichir la proportion de fibres alimentaires dans votre régime quotidien.
Optifibre®, par exemple, est un aliment diététique destiné à des fins médicales spéciales, disponible en pharmacie et composé à 100% de fibres de guar d’origine végétale. Ces fibres solubles ont une action démontrée sur la régulation du transit.