Foire Aux Questions: Composition

Trouvez les réponses aux questions courantes concernant OptiFibre®

Trouvez facilement les réponses aux questions fréquemment posées sur

Quels sont les ingrédients du produit ?

OptiFibre® est composé d’1 ingrédient unique 100% d’origine végétale : la fibre de guar prébiotique partiellement hydrolysée (GGPH). Sans lactose ni gluten, OptiFibre® ne contient aucun colorant, arôme, sucre ajouté, ni conservateur.

Qu’est-ce que la fibre de guar ?

OptiFibre® est une poudre blanche composée d’1 ingrédient unique 100% d'origine végétale : la fibre de guar prébiotique partiellement hydrolysée. (GGPH).

Cette fibre est issue de la graine d’une légumineuse cultivée en Inde : le Cyamopsis tetragonoloba.

Son mode d’action est naturel, physiologique et progressif.

Qu’entend-on par « partiellement hydrolysée » ?

OptiFibre® est composé exclusivement de fibre de guar partiellement hydrolysée : c’est-à-dire que la fibre a été préalablement « découpée » pour faciliter sa dissolution. Nestle Health Science élabore avec soin et rigueur cette denrée alimentaire destinée à des fins médicales spéciales. OptiFibre® est recommandé pour les personnes atteintes de constipation. A utiliser sous contrôle médical. Demandez conseil à votre pharmacien.

Qu’est-ce qu’une DADFMS ? Pourquoi faut-il un avis médical ?

L’acronyme « DADFMS » signifie : denrée alimentaire destinée à des fins médicales spéciales. OptiFibre® appartient à cette catégorie : c’est une denrée alimentaire destinée à des fins médicales, conçue pour répondre aux besoins nutritionnels des patients en cas de constipation. Par conséquent, OptiFibre® est donc à utiliser sous contrôle médical.

OptiFibre® ne peut constituer la seule source de nutrition.

A quoi ressemble OptiFibre® ?

OptiFibre® se présente sous la forme d’une poudre blanche très fine. Les fibres de guar sont en effet partiellement hydrolysées (c’est-à-dire : fractionnées). OptiFibre s’intègre facilement à l’alimentation du quotidien : boissons ou aliments, chauds comme froids.

Il existe trois formats d’OptiFibre® adaptés à différentes utilisations.

  • Boite ronde de 125g avec mesurette : Format découverte.
  • Boite ronde de 250g avec mesurette : Format économique.
  • Boite de 16 sticks de 5g : format nomade/voyage.


La galénique poudre d’OptiFibre® offre l’avantage d’une solution sans goût, sans odeur, et non texturante contrairement à d’autres laxatifs. OptiFibre® composé d’1 seul ingrédient : la fibre de guar partiellement hydrolysée (GGPH) et ne contient par conséquent rien d’autre.

Est-ce que c’est bon à prendre ?

OptiFibre® est une solution neutre : sans goût ni odeur. Il n’altère pas les aliments auxquels on le mélange. C’est un produit non texturant qui se mélange facilement à vos aliments ou boissons du quotidien, chauds ou froids, tels que le café, l’eau, les jus, compotes, soupes, yaourts…

87% des femmes qui ont testé OptiFibre® ont jugé son goût agréable et neutre*.

Un vrai plus pour les personnes sensibles au goût et aux odeurs comme les femmes enceintes ou les enfants !

*Etude IPSOS mai 2012 réalisée sur 107 personnes

Est-ce que OptiFibre® est bio ?

OptiFibre® est un produit 100% d’origine végétale, composé d’un ingrédient unique. Toutefois il n’est pas certifié agriculture biologique.

OptiFibre® est sans OGM, ni additifs.

Quelle différence par rapport aux probiotiques pour rééquilibrer la flore intestinale ?

Ce sont 2 mécanismes différents avec un même objectif commun : rééquilibrer la flore intestinale.

Les probiotiques sont des bactéries, donc des micro-organismes vivants étrangers à l’organisme similaires à ceux déjà présents dans notre microbiote intestinal. Ces bactéries probiotiques favorisent les bonnes bactéries du colon tout en modulant la présence de bactéries néfastes. Très simplement, on peut dire que les probiotiques « protègent » et « nettoient » l’intestin.

Quant aux prébiotiques, ce sont des constituants alimentaires non digestibles qui servent de nourriture au microbiote intestinal. Par le choix de fibres prébiotiques spécifiques, on peut faciliter la multiplication de certaines « bonnes bactéries » notamment les bifidobactéries, dont la présence diminue avec l’âge. On peut dire que les prébiotiques « nourrissent » les bactéries du microbiote. Ils contribuent à l’équilibre du microbiote intestinal en favorisant le développement des bactéries probiotiques.